[Retour Sur] L’annonce de Fallout 76, entre rêve et désillusion

Après un teasing long d’une vingtaine d’heures, Bethesda annonce enfin Fallout 76, juste avant l’E3. Trois ans après Fallout 4, la saga post apo revient alors que les fans attendent plus un The Elder Scrolls 6. Etant un « grand » fan de Fallout, je vous propose donc un léger retour sur cette annonce, entre mes attentes, mes craintes et ce que je ne souhaite surtout pas voir dans ce Fallout 76. Un article assez personnel qui est un nouveau format que j’essaye pour peut être vous le proposez de façon régulière à chaque annonce officielle d’une oeuvre que j’aime.

Fallout 76.jpg

On garde bien évidemment en tête que Fallout 76 garde tout son mystère et que Bethesda à la brillante idée de réserver tout le croustillant pour sa conférence de l’E3 2018 du 11 juin à 3h30. Non seulement, les grosses pincettes sont de rigueurs mais l’emploi du conditionnel est ici très important. Je ne fait que relater mes impressions autour de l’annonce et de l’officialisation de Fallout 76. Cet article n’a aucune vocation à être pris pour une quelconque information que ce soit.

L’annonce

Le 30 mai dernier, alors que Bethesda avait juste lancé un live de pratiquement une vingtaine d’heures sur Twitch, annonce Fallout 76, alors que certaines personnes pensaient que Fallout 3 ou 4 serait annoncé sur Switch ou en remastered. Mais non, c’est bien un nouvel opus de la saga Post-Apo qui est alors annoncé. Via un trailer aussi énigmatique qu’assez bavard, on découvre donc que nous incarnerons un survivant de l’Abri 76, qui profite de son ouverture en 2105 pour aller explorer les Terres Désolées. Un teaser trailer alléchant, qui fait son petit effet sur moi, je l’avoue sans problème mais qui, vous le verrez plus bas, à vite fait de m’inquiété plus que je ne l’aurais pensé de prime abord…

Ce qu’en j’en sais du fameux Abri 76

Fallout 76 3.png

Avant de véritablement me lancer dans le vif du sujet, parlons de l’Abri 76. Construit en 2076 par Vault Tec pour commémorer les 300 ans de la fin de la guerre d’Indépendance, il est censé s’ouvrir 25 ans après sa fermeture afin de permettre à ses 500 résidents d’aller voir ce qui se passe au dessus de leur tête. C’est peu en terme d’info mais il faut bien comprendre que Fallout 76 se déroule bien avant tout les autres Fallout, c’est à dire en 2105. Le cadre serait l’Ouest de la Virginie, à la fin de la grande guerre, la typographie d’un monde mort sera donc légérement différente de Fallout 3 et 4 par exemple, avec une radioactivité beaucoup plus importante (déjà que c’est corsé 200 ans après, je n’ose imaginer aux lendemain de la Grande Guerre O_o ). Sauf que quelque chose ne colle déjà pas avec ce qu’en j’en sais et ce que nous voyons dans le teaser trailer. En effet, où sont passés les 500 résidents ? Puis cette fameuse phrase qui nous dit qu’il est temps de tout reconstruire, chose que je sais pertinement qui n’arrivera pas (suffit juste de jouer à Fallout 3 et 4 pour s’en rendre compte). Bref, je pense que je peut affirmer sans problème que rien ne marchera comme prévu dans la trame scénaristique (si il y en a une…) de Fallout 76.

Les rumeurs

Fallout 76 2.png

Tout de suite après l’annonce de Fallout 76, j’ai eu un ascenseur émotionnel dans le sens que je n’aurais jamais pensé de la part de Bethesda, puisque mon bonheur de retrouvé un univers que j’adore réellement à disparu direct pour laisser place à pas mal de stress (oui, oui ce n’est qu’un « jeu video », je sais). Apparement, le leitmotiv de Bethesda et sa pseudo protection du jeu solo serait déjà du passé puisque Fallout, le porte étendard du jeu solo chez l’éditeur développeur se transformerais en JV multi comme The Elder Scrolls Online. Soit la grande tendance actuelle qui est de venir enfoncer un peu plus le JV solo dans la tombe pour foutre du multi tout le temps, à toute les sauces.

Fallout 76 4.jpg

Un RPG connecté, multi joueur, pensé comme un DayZ et/ou un Rust, dans l’univers de Fallout donc. Moi qui déteste profondément (ouais c’est le mot) le JV multi que je considére comme l’un des principaux cancers du JV moderne, le fait que l’une de mes licences que j’adore le plus se transformerait en ce que je déteste profondément me laisse une infinie tristesse. Surtout que ça murmure à droite et à gauche que l’instigateur de ces rumeurs seraient blacklisté par Bethesda puisqu’ayant leaké Fallout 4 bien avant son heure. Sauf que malgré d’autres rumeurs qui font état du désarroi des développeurs de Fallout 76, qui seraient inquiets des retombées (ouais elle est facile celle là) des rumeurs, Bethesda attend l’E3 pour nous en parler plus en détail. Sauf que je considère qu’il y a quand même des choses qui mettent la puce à l’Ecorcheur. Déjà, il faut bien comprendre que quoi qu’il se passe, il n’y a pas de fumée sans feu. Ces rumeurs sont beaucoup trop précises pour être soient infondées, soient fausses. Surtout que la dîte personne insiste fortement sur la véracité de ses révélations. De plus, si vraiment les développeurs sont inquiets de la situation, pourquoi Bethesda ne fait pas un communiqué en même pas 10 lignes en disant que Fallout 76 est bien un JV solo mais pas que ? L’initiative ne leur prendrais même pas une heure, le temps de trouver les mots justes, en nous invitant à voir plus en détail lors de l’E3. Pourquoi se taire alors que forcément (on me fera pas dire le contraire) Bethesda est conscient que les rumeurs ont toute longitude et latitude pour dire tout et son contraire ? Je ne comprend pas la stratégie de Bethesda si, comme il le dit, Fallout 76 serait un JV solo. Ils sont inquiets des rumeurs ? Pourquoi attendre une dizaine de jours et laisser faire des « on-dit » dans ce cas ? Il n’y a aucun sens, à moins que ce ne soit vrai ou en partie vrai, auquel cas, Bethesda sait qu’il pourrait « perdre » ses joueuses et joueurs les plus fidèles (dont moi) pour viser une nouvelle catégorie de joueurs et joueuses. Sauf qu’en faisant ça, c’est toute une stratégie et toute une promesse qui s’envole.

Fallout 76 6.png

C’est totalement incompréhensible que de laisser circuler des rumeurs qui auront pour conséquence de faire fuir les joueurs et joueuses comme moi qui ne veulent surtout pas, mais surtout pas, que Fallout 76 soit un vulgaire MMO avec une communauté d’abrutis (désolé du terme) qui feront n’importe quoi (ne me dîte pas le contraire, c’est comme ça que ça se passe dans tout les MMO). Bref, Fallout 76 suscite chez moi plus d’inquiétude que de bonheur, ce qui n’est pas une bonne chose, surtout avec moi qui à tendance à ne plus trop m’embarrasser. C’est pas pour moi ? Je ne suis pas la cible de ton jeu ? J’irais voir ailleurs, c’est pas grave en soi. Mais j’aurais, pour une fois, un petit coup au coeur, ainsi que la conviction, une fois de plus renforcée, que le JV solo se meurt, pour laisser place à un vulgaire produit d’appel vidéoludique.

Mes attentes

Fallout 76 1.png

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je veut un Fallout 76 100% solo. Un Fallout 4 amélioré dans ses graphismes et son gameplay (même si je voit mal comment justifier ça dans le scénario), avec une nouvelle histoire principale, des quêtes annexes, le mode construction toujours de la partie, retravaillé certes, mais je ne veut surtout pas de connerie de multi, de full connection, de MMO où je ne sais quoi de « tendance » pour les pseudos joueurs qui ne jurent que par ça. A la limite, parce que je ne suis pas si difficile que ça, un système de coop avec ses amis et seulement avec une personne, ça peut être une idée intéressante. Un Fallout 76 qui nous montre les première heures des Terres Désolées, au lendemain de la Grande Guerre serait déjà une grande promesse d’une immersion pour un seul joueur puisque le sujet reste relativement inédit et fera sens pour une aventure pensée pour un seul joueur ou joueuse.

Mais si Fallout 76 est bel et bien ce que les rumeurs affirment, non seulement, j’en voudrais même pas mais pire, je boycotterais immédiatement ce Fallout 76. Je considérerais que Bethesda est hypocrite envers une communauté d’un jeu qui à toujours été solo mais qu’en plus, un parfum d’irrespect se fait sentir. Puisque Bethesda, je le rappel encore, se porte en grand défenseur du jeu solo. Faire un Fallout 76 multi alors que la saga est avant tout une licence de RPG solo, c’est singulier quand même, vous ne trouvez pas ?

Une certaine dose de déception alors que l’E3 n’est pas encore arrivé alors que secrétement je rêve les étoiles plein les yeux…

Fallout 76 5.png

J’étais hypé durant la découverte du teaser trailer, je suis plus que déçu par des rumeurs qui me font une immense peur mais aussi par le silence peut être gêné d’un Bethesda pris de court par les révélations non officielles qui peuvent probablement mettre un coup important à une stratégie de communication pensée et rôdée en amont, jouant justement sur l’attente des joueurs les plus fan de l’univers. Sauf que l’histoire ne retiendra peut être pas ça mais un possible coup de fusil de chasse dans le pied d’une grande saga jadis solo évoluant dorénavant dans un format obligatoire alors même que le précédent opus solo s’était plutôt bien vendu…

Ce que j’attend donc de la conférence de Bethesda, seulement en ce qui concerne ce Fallout 76, c’est un véritable coup de force, un miracle et une déculottée jamais vue envers ces pseudos insiders malhonnêtes qui font ce qu’ils veulent, soufflant le chaud et le froid comme ils l’entendent, en réussissant leur petites affaires. Si admettons, Bethesda débarque sur scéne et nous sort un « Fallout 76 est bien un JV solo mais nous avons pensé que vous seriez intéressé de vivre votre aventure avec un co-équipier, ainsi que partager vos projets de construction sur une base de donnée interne et connectée que vous pourriez retrouver via l’application que nous avons pris le temps de développer afin de vous permettre d’emporter avec vous un bout de Fallout 76 partout où vous irez ». Je vous avoue que là, je m’en remettrais pas de sitôt, bien que l’annonce de Fallout 4 en son temps m’avait vendu du rêve lors de sa présentation ultra parfaite de ce qu’il fallait dire en terme de communication.

Est-ce que Bethesda à tellement confiance en lui qu’il peut laisser faire des rumeurs infondées ou est-ce là un tournant supplémentaire dans la disparition du JV solo ? Bethesda nous donne rendez vous lors de sa conférence à l’E3. C’est avec beaucoup d’inquiétude et d’appréhension que j’attend un rendez vous qu’il est pratiquement obligatoire de voir en direct afin de se rendre compte ou non qu’on peut véritablement compter sur Bethesda pour continuer ou non sa stratégie de défense du jeu solo…

Publicités

2 réflexions sur “[Retour Sur] L’annonce de Fallout 76, entre rêve et désillusion

  1. J’arrive un peu après la bataille, mais je tenais à dire que j’adore tout autant Fallout (même si je n’ai fait que le 4), et je pense également boycotter Fallout 76. Les jeux en ligne sont rares à m’intéresser et le fait qu’ils ont annoncé qu’il y aurait un vrai joueur derrière chaque personnage me laisse juste penser que ce Fallout sera dénué de scénario et de l’âme si caractéristique de la saga. Après, il n’y a plus qu’à espérer qu’ils reviendront aux origines avec un vrai Fallout 5… ?

    Aimé par 1 personne

    1. Tout dépendra du succès de Fallout 76 en ce qui concerne un Fallout 5 solo même si Tes 6 a été annoncé (et encore on ne sait même pas si il sera solo…). Donc étant pessimiste par nature, je me dit que la saga Fallout à basculé dans le tout online dorénavant.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s