[Retour Sur] La Notation dans le JV, bénédiction ou malédiction ?

De la presse spécialisée Jeu Vidéo, cinéma et dans d’autres domaines comme la téléphonie, notre vie de consommateur/trice est presque dirigée par la notation, alors même que nous avons laissés (ou non) nos années scolaire derrière nous. D’ailleurs, pour certain(e)s, une note à un produit convoité est le seul moyen de repère pour « passer à la caisse ». Sauf que ce qui pouvait fonctionner hier ne marchera peut être plus demain. La notation, solution ou problème ? Pour moi, c’est tout vu depuis quelques années.

image article notation.jpg

Le débat étant bien assez vaste, je me concentre avant tout sur le sujet du Jeu Vidéo. Néanmoins, nul doute qu’il pourrait aussi concerné le Cinéma sans aucun problèmes. Les propos ici partagés ne reflètent que mon opinion et n’ont pas vocation à être une vérité absolue.

J’avais donc envie de revenir avec vous sur l’un des sujets qui revient le plus dans les multiples forums, débats ou discussions entre passionné(e)s de notre magnifique passion : la notation dans le JV. Ce n’est pas vraiment un sujet bien original, mais force est-il qu’il fait couler beaucoup d’encre et ravive bien des émotions et des avis à chaque sortie de AAA. Encore plus quand ce AAA du moment se prend une note maximale (ou même le contraire d’ailleurs). C’est donc à l’occasion de la sortie du dernier God Of War, développé par Santa Monica Studio et édité par Sony, qui se prend des notes dithyrambiques, que je prend le temps de vous parler à mon tour de ce sujet « brûlant ». Comme vous pouvez le voir ci dessous, le dernier God Of War se prend un 95 métascore sur Metacritic, basé sur 97 tests professionnels.

La notation, un exercice pas si évident que ça

Metacritic 2.jpg

Du peu que j’avais écrit pour un certain site amateur dont je tairais le nom, mettre une note n’est pas si évident que ça. J’avais livré les tests de The Witcher 3, Mad Max, l’extension Hearts Of Stone de The Witcher 3, le remaster HD de la trilogie Uncharted (tout ça à ma charge financière personnelle, ouais j’aime bien rappeler les petites affaires) et je vous avoue que pour moi, mettre une note à une oeuvre vidéo-ludique n’est pas si évident que ça. Certains professionnels du secteur sont rompu à l’exercice mais je vous confesse que noter un JV est une (dernière) étape moins facile qu’il n’y parait. Néanmoins, résumer un JV à sa seule note est injuste et est totalement irrespectueux. Non pas envers le dit JV mais aussi envers le studio et… Nous, vous, moi, toi, oui oui toi là bas. Parce que simplement dire de tel JV à eu telle note sans évoquer ses points fort et faible est assez réducteur. De plus, à ce moment même, on ne parle plus du tout du JV mais bel et bien de sa note.

La note, l’étape de tout les dangers

tableau-d-école-mathématique-addition-images-photos-gratuites-libres-de-droits-1560x1040.jpg
Alors : 5 de graphismes + 3 parce qu’il est en 1080p/60 FPS = 8/10 sélection de la Rédac’

Mettre une note à une oeuvre, quel que soit sa nature, c’est finalement non pas en parler mais la réduire à une donnée mathématique dans un tableau excel. Revenons sur l’exemple des trois oeuvres vidéoludique à avoir obtenu la note maximale sur le plus grand site de France voir même européen : JeuxVidéo.Com. Ce fameux site à donc donner un 20 à The Legend Of Zelda Wind Waker, Breath Of The Wild et God Of War. Non pas qu’il mérite ou non leurs note (nous ne sommes pas là pour ça) mais en l’espace d’une petite année, le site à donc offert la note parfaite à deux oeuvres. Certains et certaines diront donc que ce site particulier aurait reçu une compensation financière (ou en nature allons bon) de la part de Nintendo et Sony pour distribuer la cartouche. Soit, chacun est libre de penser ce qu’il veut mais chose est de constater qu’une fois les Tests sortis, les discussions ne tournent plus qu’autour de ça : la note parfaite. La qualité finale de la dîte oeuvre passe en second plan (de toute façon, c’est forcément un JV de merde vu qu’il a une note démentielle). De ce fait, je ne dit pas que foutre un 20 est une mauvaise idée mais les gens ne s’arrête plus qu’à ça. Une note parfaite sur un JV populaire ? C’est forcément un JV de merde. Une note rabaissée sur un JV moins connu, c’est un scandale direct (par exemple, Lost Odyssey ou Deadly Premonition auraient mérités plus de respect dans leur notation, peu importe les conditions lors de leur test selon les avis qui traînent sur le net). Bref, j’enfonce les portes automatiques grande ouverte mais je pense fortement que le Jeu Vidéo moderne doit se passer de toute notation que ce soit. C’est un peu extrême mais je considère que le Jeu Vidéo se doit de se moderniser en grandissant. Pour ça, il faut éduquer les joueurs, il faut éduquer les professionnels et il faut revoir en profondeur un certain Metacritic, LE problème numéro 1 selon moi.

Metacritic, le parrain de la Mafia de la notation à faire tomber

metacritic.gif

Avant de parler d’éduquer les gens à vouloir prendre le temps de lire, le temps de se renseigner et le temps d’échanger non pas sur une note mais sur la qualité d’un JV, il faut aller toquer du côté d’un certain Metacritic. Mais c’est quoi Metacritic me direz vous ? Il s’agit d’un site qui recense toute les notes de tout les sites de Jeu Vidéo validé par Metacritic, qui se charge alors de mettre une moyenne sur cent. Par exemple, Metacritic à mis une moyenne de 95% à God Of War pour ne citer que l’un des JV qui fait couler beaucoup d’encre à cause de sa note. Mais pourquoi le faire tomber du coup ? Enormément de sites nous explique qu’ils ne peuvent supprimer la notation à cause justement de Metacritic. Du coup, partons à la source du problème. Supprimons Metacritic. C’est simple, c’est rapide. Plus de Metacritic, plus aucun scrupules à supprimer la notation. Dans la vie, quand quelque chose complique la chose, supprimons la complication. Mais supprimer purement et simplement Metacritic serait bien trop extrémiste pour certain(e)s pleureur(ses) du dimanche… Du coup, il faut faire évoluer la formule « je regroupe les notes des sites agréé et j’en fait une moyenne ». Non. Beh non. A la place, pourquoi ne pas utiliser la brillante idée d’un site JV américain qui à purement supprimé sa note pour au final délivré un avis positif ou négatif à chaque oeuvre vidéo-ludique ? C’est simple, limpide, rapide. Pour en savoir plus sur le dit JV, il faudrait alors prendre la peine, pour le lecteur ou la lectrice, d’aller lire le dit test. Dans les faits, ça revient presque à la même chose pour la minorité qui font (encore) l’effort de lire, mais je pense réellement que ça obligera un peu plus de gens à aller lire. Puisque étant donné que les gens sont des enfants, on doit légèrement les pousser un peu. La base de toute éducation en gros.

Et si le problème de la notation était un peu plus complexe qu’une simple note ?

GOW Pub.jpg
Sur cette simple pub reçue dans ma boîte mail le lendemain de la sortie du jeu, on peut se poser la question « Mais la note est destinée pour qui ? L’éditeur ou le consommateur ? »

C’est un peu le postulat que j’ai fini par me faire au fil de mes très nombreux débats sur le sujet. « Une note, c’est super important » qu’on me dit tout le temps. C’est important pour qui ? Le site qui délivre son test ? Le consommateur lambda qui cherche à faire plaisir à une personne qu’il aime et qui connait ses goûts, aux joueurs/ses averti(e)s qui sait déjà si l’achat est déjà acté ou non ? Un peu de tout ça en fait. Rappelez vous quand un certain GTA V se faisait attendre. Alors que personne ne les attendaient, un site français délivre alors son test avant tout les autres, alors tenus par une NDA (Non disclosure Agreement ou accord de non divulgation). Etant donné que ce site avait acheté une copie commerciale et n’avait rien signé, leur test était tombé le matin alors que la NDA se finissait l’après midi. Alors, cette histoire aurait très bien pu se finir là mais un site concurrent s’est un peu énervé et c’est là que le véritable scandale de cette affaire me fait mettre un peu la puce à l’oreille. Et si la note d’un test avait pour seul utilité de gérer uniquement du trafic (ou de l’audience) sur le site du dit journal ? Vous allez sûrement retenir que je suis un peu complotiste sur les bords mais voyez le comme je le voit de mon côté. Pendant que les pro un tel, les anti-truc muche se foutent sur le pif, histoire de savoir qui à la plus petite, les gagnants dans l’histoire sont les sites, puisque l’audience grimpe encore et encore. Et c’est là où je veut appuyer. Les notes sont LE moyen trouvé pour se faire le plus d’audience alors que la concurrence est féroce. Etre premier sur les résultats des moteurs de recherche est beaucoup plus importants que le respect de la dite oeuvre ici passé sur la table d’opération. Ce qui, finalement, les à complètement dépassé. Ils ne peuvent plus revenir en arrière à moins de purement supprimer la notation. Mais ce serait, pour eux, au détriment de leur audience, une « énorme » catastrophe. Du moins c’est l’excuse donnée à chaque débat sur le sujet. Le serpent qui se mord la queue à encore de beaux jours devant lui en tout cas.

La notation, le boulet au pied des joueurs ?

boulet-au-pied.jpg

Certain(e)s joueur(ses)s sont complètement détaché de tout ce cirque et vous aurez beau les lancés sur le sujet, ils s’en moqueront à coup sûr et puis il y a les autres. Je pense notamment aux plus extrêmes des joueurs : les pro quelque chose. Ils jouent un peu leur vie à chaque sorti de JV exclusif à leur écurie adorée ceux là. Mais ce n’est pas tout à fait ces joyeux lurons dont je souhaite parler mais une autre catégorie de joueurs. Ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent et attendent fébrilement la sortie de chaque test pour savoir quoi faire. A ceux là, j’ai envie de vous dire que malheureusement, la notation vous mettra plus en défaut que si nous n’aviez scruté aucun test. Une note n’a aucune valeur, aucune preuve de la qualité du dit JV, c’est juste une donnée mathématique attribuée à une oeuvre vidéo-ludique. C’est pas parce que le testeur attribue une note haute, quand bien même vous partagez des goûts semblables, que l’oeuvre en elle même vous plaira. Parce que depuis la nuit des temps, nous avons toute et tous des avis divergents sur tel ou tel sujet, c’est comme ça, c’est la vie selon certain. Alors résumé une oeuvre vidéo-ludique sur une note, comme si on noterais une Télévision 4k 4d de la mort, un frigo ou le dernier Smartphone en vogue, je trouve ça d’une totale aberration. Voir même d’une totale et incompréhensible bêtise. Nous valons donc mieux que « ah bah tiens il y a l’autre Arsène Dupond de tel site de mes boules qui fout trente douze mille au dernier jeu de tir, je vais donc foncer me le prendre ! ». Il faut donc réapprendre à lire, à prendre le goût (oui oui le goût) de se poser quelques minutes pour lire le pavé du dessus (n’ayons plus peur du pavé du dessus bordel de couilles !) et renseignons nous comme des adultes. Nous ne sommes plus à l’école où ton professeur te met une note après un devoir ou un contrôle à ce que je sache, non ?

La liberté de la non-notation

spider-man-3.jpg
You hou ! C’est ton serviteur, l’araignée ! Les notes c’est ringard mon pote, laisse béton quoi !

Si vous me lisez assidûment (ouais instant pub ouais, carrément ouais !), vous savez donc que vous ne lisez pas de test sur le blog. A la place, c’est bel et bien une critique portant sur tel JV avec à la fin une appréciation. Cette appréciation remplace la notation que vous pouvez retrouver ailleurs mais qui résume peu ou prou ce que je peut vous raconter pendant 2000, 3000 ou plus de mots. L’appréciation résume parfois des textes assez longs, en quelques lignes, puisque j’ai bel et bien conscience d’une des autres excuses données par les sites qui ne veulent pas supprimer leur notation. Je ne sais pas si, quand vous me lisez, vous faites pareil vous aussi, mais je pense que cette excuse de la part des sites est un total manque de respect envers son lectorat (même si c’est un vrai problème, lié encore une fois à l’éducation du dit lecteur). Puisque mettre une note avant le test est une erreur de jugement (d’ailleurs quand je lit : « Oui mais ça n’oblige pas le lecteur à lire et nous ça nous fait quand même notre vue »). Encore une fois, la notation pose problème. Quel que soit le bout dans lequel vous prenez le problème, on en revient toujours à la même chose : la notation. Puisque je suis assez extrême depuis le début de l’article, je préconise sérieusement aux différents sites de purement et simplement supprimer toute forme de test que ce soit, en ne gardant que la note. Certains me diront que c’est infaisable et pourtant, entre la note et le texte, lequel pose le plus problème de nos jours ? Vous voyez bien que la note peut facilement être supprimé à présent. On en reviendrais à un climat où les différentes œuvres vidéo-ludiques, de moins en moins notables elle aussi, pourront être à juste titre « critiquée », et auront ainsi une vraie chance d’être découverte par plus de joueurs et de joueuses qui pourront donc ne plus passer à côté d’un chef d’oeuvre qui aurait sans doute écopé d’une note basse et injuste de la part d’un testeur qui n’aurait pas aimé…

Finalement, un débat inutile ?

barreau

J’ai bien conscience que tout ce dont je vous parle ne se réalisera peut être jamais. Rien qu’en France, aucun gros site ne veut risquer la moindre chose qui pourrait sérieusement lui nuire en terme d’audience. De par cet immobilisme et cette lâcheté qui ne dit pas son nom, la situation déjà bien complexe de la notation dans le Jeu Vidéo n’est pas prêt de voir le moindre changement que ce soit. Est-ce à nous, consommateur et joueur en bas de l’échelle à s’auto-éduquer nous même ou cette presse spécialisée de faire le premier pas ? Je n’ai pas la réponse mais une chose est sûre, nous pouvons, chacun(e) de nous, à notre micro échelle, montrer un exemple qui nous correspondra au mieux si vraiment le système de notation est révolu. En ce qui me concerne et ce depuis trois ans maintenant, je fait de mon mieux pour vous montrer que mettre une note à une oeuvre vidéo-ludique ne sert absolument à rien. Alors qu’attendez vous pour en faire de même ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s