Le Top Jeux Vidéo 2017

Nous voilà donc en fin d’année 2017. Comme une tradition, nous avons toutes et tous ce réflexe de regarder en arrière et de nous rendre compte de ce que nous avons aimer ou non par l’avalanche de titres vidéoludique. Je vous propose donc mon regard sur cette année chargée dans un top tout ce qui a de plus personnel. Bonne lecture à vous et… Merci de m’avoir lu.

Mes JV 2017 blog.jpg

Avant d’attaquer le vif du sujet, cette année j’ai sorti 38 articles (en incluant celui ci). Majoritairement de la critique mais aussi un peu de ciné, de séries TV et un article sur le mobile. J’espère que le programme vous aura autant plu à lire que moi à écrire. Cette année, j’avais envie de changer un peu la forme de mon Top JV et vous proposer un listing de JV regroupés en trois catégories : Mes coups de gueule/déceptions, mes coups de coeur et mes jeu de l’année. Bonne lecture ❤

Les coups de gueule et déceptions de l’année 2017

Electronic Arts ou comment se vider le chargeur dans les deux pieds en quelques mois

EA logo

Ah EA. EA c’est l’éditeur développeur le plus amusant qu’il y ait dans le paysage vidéo-ludique. Non seulement, ça leur arrive de faire (et/ou éditer) de bons JV (Les Sims, Mirror’s Edge, Need For Speed, Mass Effect, et ainsi de suite) mais aussi de basculer du côté obscur de la Farce en un claquement de doigts. Rien que cette année, EA et Bioware Montréal nous ont sorti leur Mass Effect Andromeda qui était quand même plutôt sympa (à mon humble avis) mais qui est le résultat d’un tel bordel que le studio à été dispatché ici et là. Il y a aussi la fermeture de Visceral Games (Dead Space et Battlefield Hardline) après avoir consulté un petit panel de « joueurs » qui n’aimaient pas du tout le solo linéaire. Oui oui, vous lisez bien et même si je vais à l’essentiel de l’info, le fait est là. En 2017, si vous aviez besoin d’une preuve que le JV solo est en danger, la voilà. Je finis aussi sur le double combo breaker de la fin d’année. N’oublions pas qu’EA qui édite Need For Speed Payback, crucifie la saga une bonne pour toute (on peut prendre les paries sans problème) et Star Wars Battlefront II. Je n’ai pas acheter SWBII donc je ne peut émettre d’avis sur sa qualité mais c’est plus les propos tenus par les cadres d’EA qui me font pleurer de rire. Je n’ai jamais vu autant de condescendance et d’irrespect autant pour les joueurs/consommateurs que pour l’oeuvre en elle même. Alors EA, qui a un moment était perçu comme le pire éditeur/développeur du secteur et avait plus ou moins réussi à se refaire une petite image positive, bon courage maintenant, parce que dorénavant, je ne suis pas sûr que vous vous en sortirez aussi facilement que la première fois.

 Pour lire la critique de Need For Speed Payback, c’est ici.

Ghost Recon Wildlands et AC Origins

AC Origins wallpaper blog.jpg

En vérité, ce n’est pas vraiment la qualité de ces deux JV qui me déçoit mais l’évolution de ces deux saga made in Ubisoft. J’ai découvert Ghost Recon avec l’exceptionnel Ghost Recon Advanced Warfighter ainsi que sa suite. Et aussi plaisant que peut l’être le Wildlands, il n’a rien mais absolument rien d’un Ghost Recon. En évoluant en Open World, la saga GR à perdu son identité et c’est bien dommage. Même son de cloche pour AC Origins qui est un bon jeu et qui s’assume enfin en tant que RPG mais se révèle tellement fade en terme d’écriture et de dialogue qu’au final, je me demande comment sera un hypothétique et futur Splinter Cell. Et je vous avoue que j’ai vraiment peur que là aussi, ça se barre foutrement en couilles. Et puis si jamais ce n’est toujours pas clair, les deux titres mentionnés sont plutôt bons. Il ne juste pas faire la fine bouche et/ou être exigeant…

Pour consulter les critiques de Ghost Recon Wildlands et Assassin’s Creed Origins c’est à cette adresse et ici.

Warner Bros/Monolith Studio et leur Shadow Of War

Shadow Of War.jpg

On peut dire que ce fut l’une de mes grosses attente de cette année et l’ascenseur émotionnel y est assez violent. Je n’ai jamais vu un résultat aussi désastreux que « ça ». Non seulement, le contenu est rachitique mais en plus si le studio aurait fait preuve de plus de en décidant de sortir le jeu l’année prochaine, on aurait pu avoir un excellent JV. Au lieu de ça, on a une sorte de démo géante pour 70€, 110€ si on veut le jeu + le Season Pass. Un gâchis de temps et d’argent au final.

Pour mieux comprendre pourquoi Shadow Of War est à éviter, c’est ici.

Wolfenstein II The New Colossus

wolfenstein-ii-the-new-colossus-german-or-else-trailer.jpg

Ah Wolfenstein. Depuis que les Suédois de Machine Games ont repris la saga et ont sorti l’opus The New Order en 2014 et son stand alone The Old Blood en 2015, BJ Blazkowicz est revenu en force. Sauf que sa dernière « aventure » en date, The New Colossus est littéralement une catastrophe. Le syndrome de la suite facile, sur laquelle les développeurs se sont reposé sur leur lauriers et même un peu chier dans la poudre à canon. Ce qui dommage, c’est de gâcher un univers aussi immense avec ce que je voit pour l’instant dans ce The New Colossus. Un colosse aux pieds d’argile finalement.

Les coups de coeur de 2017

Uncharted The Lost Legacy

uncharted-the-lost-lega-5994a85370a73.jpg

The Lost Legacy à beau être une extension stand alone (qui a tout du jeu à part entière en plus !), j’ai adoré cette (dernière ?) aventure dans l’univers Uncharted. Aux côtés de Chloé et Nadine, j’ai vécu une Aventure avec un immense A. Merci Naughty Dog pour ce petit bonbon acidulé bourré d’amour, d’humour et d’émotions ❤

Mon retour sur ce stand alone si magnifique à suivre se trouve là.

Prey

Prey 2017 wallpaper.jpg

Après le catastrophique Dishonored 2 ou l’exemple même de la suite à ne surtout pas faire, il faut bien avouer que Prey est autant un miracle en lui même que pour Arkane Studios, oui rien que ça. Après une démo faisant très très peur et qui ne rend pas du tout justice au titre, j’ai pu le voir dans sa version finale et un peu plus loin dans son déroulement et je m’étais rendu compte qu’il avait un petit quelque chose que personne n’avait à ce moment là. Ni une ni deux, j’ai pu mettre la main dessus (encore merci Zeng In Game <3) et mes doutes se sont vu éclaircis. Prey est un grand Jeu, de ceux qui reste longtemps en tête après l’avoir fini ou parcouru. Encore maintenant, soit quelques mois après l’avoir retourner, l’envie de relancer une nouvelle partie est présente, ce qui veut tout dire. Si vous êtes fan de Science Fiction et que vous n’avez pas peur d’arpenter une station spatiale en proie à une race extraterrestre ultra vénère tout en étant totalement lâché et responsable de vos actes du début jusqu’à la fin, foncez. Vous ne le regretterez pas du tout.

La critique de Prey se cache dans un bureau sur Talos 1 derrière ce digicode à 4 chiffres.

Horizon Zero Dawn

Horizon Zero Dawn™_20170715175702.jpg

Après Killzone dont je ne suis pas vraiment fana, Guerrilla a voulu partir dans une autre direction et nous proposer leur point de vue de l’Open World. Avec Horizon Zero Dawn, on peut dire sans trop forcer que le pari est réussi haut la main. Un univers post post apo absolument fabuleux (et même absolument magnifique !), d’une écriture inédite, une héroine toute nouvelle, toute forte et toute belle et surtout un scénario qui vaut le détour. Avec plus de 100 heures au compteur (avec l’extension The Frozen Wilds et quelques heures sur le NG+), je peut dire que j’ai retourné le jeu dans tout les sens avec un plaisir de tout les instants. Un grand JV, qui fait un bien fou, ça ne se refuse jamais, n’est-ce pas ? Et puis juste, sa bande son, son main thème, ses sonorités ❤

J’ai consacré une énorme critique à Horizon Zero Dawn ici et un petit papier sur son excellentissime extension The Frozen Wilds là.

Nier Automata

Nier Automata wallpaper.png

Je n’ai pas beaucoup d’heures sur ce titre atypique et surtout je ne connais pas beaucoup l’univers de Nier. Du peu que je voit pour l’instant, j’aime Nier Automata malgré quand même ou un deux défauts que je trouve « chiant » (quelques ralentissements assez important ici ou là et graphiquement, ce n’est pas non plus une claque malgré un charme indéniable). Mais j’aime Nier Automata, déjà pour sa bande son qui me fait penser à celle de Ghost In The Shell (pas le film avec Scarlett, l’animé) mais aussi pour son héroine singulière : 2B. Je ne sais pas pourquoi j’apprécie Nier Automata mais son charme si singulier fonctionne sur moi et tant mieux en quelques sorte, non ?

Les JV de l’année 2017

The Evil Within 2

TEW2 Wallpaper.png

Avec le report de Vampyr, The Evil Within 2 était devenu le seul titre que j’attendais véritablement. Au delà du simple fait qu’il ne m’a pas déçu un seul instant, The Evil Within 2 à fait encore plus fort. Non seulement il va plus loin que ce que j’en attendais de lui mais il se transcende à un point que je n’aurais pu imaginer. Une qualité d’écriture surprenante, une intelligence de tout les instants, une quête personnelle dans un univers d’horreur et de gore. Une introspection de son héros, Sebastian Castellanos, ainsi que des thèmes comme l’amour et la famille sont tellement bien traités que The Evil Within 2 m’a mis une grosse claque, une de celle qui ne s’oublie pas de sitôt. LE seul grand JV de cette année pour moi et de loin, de très loin même.

Sa critique se trouve ici et revient plus en détail sur pourquoi The Evil Within 2 est l’un de mes deux Goty de cette année 2017.

L’extension A Criminal Past de Deus Ex Mankind Divided

deus-ex-mankind-divided-a-criminal-past-1485290862.jpg

Au cours des mois qui ont suivi la sortie de cette seconde et dernière extension, celle ci était en passe d’être mon seul Goty. Oui, oui une extension pour jeu de l’année, c’est pas commun mais c’est comme ça. A Criminal Past est loin d’être une extension lambda. A l’image du jeu de base, elle a une intelligence que je n’ai retrouvé que dans The Evil Within 2. Un fond bien présent, un questionnement sur un sujet donné et surtout une maîtrise de bout en bout. Je n’ai pas retrouvé ce que j’exige d’un JV autre part que dans ces deux oeuvres, qu’elle soit une simple extension ou bien un Jeu Vidéo pur et dur.

Je vous en parle plus en détails ici.

Un dernier mot pour conclure

Comme je le disais en introduction : merci de m’avoir lu durant trois longues années. Je me rappelle encore ouvrir mon blog sur Tumblr fin 2014. Que ce fut excitant ! Nous sommes maintenant trois ans plus tard et il est temps pour moi de refermer cette page. J’ai décidé d’arrêter le blog pour diverses raisons mais je voulais vous remercier pour votre attention, pour vos retours et pour avoir eu la chance d’avoir pu faire la connaissance de certaines et certains d’entre vous. Ce qui a de magnifique avec un blog, ce sont les échanges qu’on peut faire. Qu’ils soient excellents, bon ou même super mauvais, nous nous créons des échanges, parce que tout simplement, nous aimons toute et tous donner notre avis sur notre passion qui, selon certains et certaines nous réuniraient. Pour ma part, j’estime avoir fait le tour de cette question, écrire sur le Jeu Vidéo deviens de moins en moins un plaisir pour moi donc j’ai décidé qu’il était temps de me tourner vers autre chose. Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir toujours été fidèle à mon concept de départ : rester le plus indépendant possible et je n’ai jamais changé la vision des choses que je voulais depuis le début. J’allais oublié : merci ❤

Publicités

Une réflexion sur “Le Top Jeux Vidéo 2017

  1. J’ai commencé à regarder un let’s play de Prey et j’avoue ne pas comprendre l’engouement pour ce jeu. J’y ai découvert un jeu chiant comme la pluie avec un gameplay et un bestiaire plus anecdotiques qu’autre chose. Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout tant je m’ennuyais pour ma part (dommage parce que j’avais assez bien accroché à l’intro).

    En tout cas bonne continuation, je n’aurais pas eu l’occasion de te lire bien longtemps mais tant pis. Peut-être que l’envie te reviendra après une pause bien méritée ! 😉

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s